Trempoline Nos bénéficiaires témoignent

DSCN2912bisNos résidents témoignent…..

P.S.

« Je tenais à vous faire part, ce fin juin, qu’il y un an je rentrais à Trempo’, 6 mois après je suis partie avec un autre résident. 3 mois après notre départ, on emménageait ensemble dans un chouette appartement studieux, puis une bonne nouvelle nous est arrivé, on attend une petite fille prénommée M… et prévue pour mi septembre! Nous nous sommes alors fiancés. En ce fin juin cela fait pour moi un an d’abstinence pour moi et 15 mois pour S…. Tout va pour le mieux avec notre famille avec qui on s’entend très bien! Et je tenais vraiment à vous remercier, vous, l’équipe au complet de Trempo’ car vous nous avez aidé tous deux pour avoir ce bonheur!! »

P1050082

J.D.

« courage a tout les résidents qui font leur programme , celui ci  vaut la peine de le faire car au jour de aujourd’hui je me sens beaucoup mieux , depuis 2011 sans consommation c est fantastique merci l’équipe « 

P1040883

 

 

IMG_5715

M.X.

« Je vais plutôt bien. Je redeviens papa doucement, depuis presque trois mois, j’écris à mon fils que je n’ai plus vu depuis ses 6 ans et il en aura 14 le 11 juillet. C’est un combat important, difficile pour moi car je n’ai encore aucun retour mais il est un fameux moteur de mon rétablissement. Je verrai sa mère le 25 au Tribunal de la Jeunesse. Elle est farouchement opposée à l’injonction du Tribunal de la Jeunesse d’aller vers une reprise délicate de contact, pour le bien de mon fils, de sa construction de personnalité.

Je passe pas mal de temps avec ma famille avec laquelle j’entretiens maintenant des liens supers. Je suis resté bien trop longtemps aux abonnés absents et le travail en unifamilial a été fabuleux pour moi. On est originaire d’un village entre Huy et Liège et c’est super agréable de profiter de la campagne et des miens.

Je ne travaille pas pour l’instant, je ne peux plus conduire de poids lourds pour raison médicale. Ceci étant, je viens de me battre pour intégrer une formation en informatique, c’est mon « dada » mais les places sont très chères (seulement 12) et la prochaine qui pourrait m’intéresser ne se fera pas avant 2016. J’ai donc décidé de laisser à l’informatique sa place de « dada » et je vais terminer mon graduat inachevé depuis 98. Je me suis inscrit aux cours à Roux, je commence le 7 septembre et ai proposé mes services à Trempo comme bénévole. En attendant, je fais les formations à distance qui m’intéressent (Photoshop, Illustrator,…) et je postule comme éduc.

Je vais à la salle quasi tous les jours, j’y ai de chouettes relations et j’ai une copine. 

Voilà, dans l’ensemble, je vais bien. Je n’ai aucune de tentation alors que Gosselies c’est pas toujours « top ». Je vois souvent des choses pas très claires mais je me rends vraiment compte de ce que j’ai récupéré en me rétablissant, ce n’est vraiment plus pour moi.

J’espère continuer à tenir ce discours dans 20 ans! »16 10 Passage Thierry (3) 16 10 Passage Thierry (1)